L'aide aux victimes de répression syndicale

Publié le 03/11/2015

Ce service est destiné aux militants mis à pied ou licencié pour leur activité syndicale. Il est proposé par la CNAS (Caisse nationale d’action syndicale), qui est financée par une partie des cotisations syndicales à la CFDT.

Quelle aide ?

Que ce soit pour une aide financière, ou pour une aide au reclassement professionnel, tout adhérent mis à pied ou licencié pour activité syndicale peut prétendre à une aide de la Cnas.