Covid-19 : La CFDT relaie l’appel #ConfinésMaisConnectés d’ATD Quart Monde

Publié le 27/03/2020

ATD Quart Monde se mobilise afin de permettre à tous, y compris aux plus précaires, de pouvoir rester en lien avec leurs proches au moins par téléphone durant le confinement. Pour cela, l’association en appelle aux opérateurs téléphoniques. Une initiative soutenue par la CFDT.

« Déclarons forfait à l'exclusion ! » Tel est le slogan de la campagne qu’ATD Quart Monde sur les réseaux sociaux pour appeler les opérateurs téléphoniques à la responsabilité et à la solidarité en cette période de confinement qui rime malheureusement avec solitude pour de trop nombreuses personnes en situation d’exclusion sociale. Comme l’explique Claire Hédon, la présidente de l’association, « les téléphones mobiles jouent un rôle essentiel dans le lien social. Ils permettent de joindre les services d’urgence en cas de problème, de continuer l’école à distance, de prendre des nouvelles, d’en recevoir ou encore de s’informer. Les opérateurs téléphoniques jouent donc un grand rôle dans nos liens sociaux. En cette période de confinement, ils ont la responsabilité que chacun puisse avoir des contacts avec ses proches. »

 

Les remontées de terrain de l’association mettent en lumière que :

  • de nombreuses personnes ont des forfaits bloqués de téléphone mobile. Après quelques heures ils ne peuvent joindre leurs proches ;
  • de nombreuses personnes ont des cartes pré-payées pour leur téléphone mobile. Avec le confinement et le besoin de communiquer davantage les factures explosent ;
  • de fortes disparités existent entre des familles qui ont un large accès aux services numériques et à l’offre culturelle en ligne, et des familles qui ont du mal à faire l’école à la maison faute de connexion suffisante.

C’est pourquoi, ATD Quant Monde demande que les opérateurs téléphoniques :

  • mettent en place des cartes pré-payées illimitées jusqu’à la fin du confinement ;
  • débloquent gratuitement les forfaits bloqués afin que tout le monde puissent maintenir le lien avec ses proches ;
  • mettent à disposition de chacun un volume internet d’au moins 10 Go afin de permettre à toutes et tous le travail scolaire à distance des enfants, le suivi administratif ou l’accès à la culture.

Un appel « soutenu et relayé par la CFDT au nom de l’indispensable solidarité dans cette période éprouvante de crise sanitaire et sociale », insiste Laurent Berger.