Guyane, la CFDT revendique un projet de développement à la hauteur des attentes des guyanais

Publié le 28/03/2017

La Guyane connaît une crise sociale très importante. Le département français le plus étendu, regroupant 98% de la biodiversité française, subit depuis trop longtemps les conséquences d’une absence de politique de développement économique, provoquant un taux de chômage dépassant les 50% chez les jeunes. Les opportunités de ce territoire sont pourtant évidentes. La CFDT CDTG (Centrale démocratique des travailleurs de Guyane) revendique un projet de développement à même de valoriser les richesses de son territoire et de créer des emplois.

Le déficit de dialogue social des représentants de l’État, la non mise en œuvre des politiques publiques qui n’ont jamais fait l’objet de concertation avec les partenaires sociaux, sont autant de causes qui génèrent un ras-le-bol justifié des guyanais.  La CFDT CDTG revendique un dialogue social digne de ce nom. Elle agit pour le développement du territoire, vient de proposer un plan de développement de l’habitat, ainsi que des pistes d’amélioration des moyens de santé, notamment à l’hôpital de Cayenne.

La CFDT apporte son soutien à la CFDT CDTG de Guyane dans le conflit que connaît le département. La CFDT demande aux pouvoirs publics de prendre en compte les besoins exprimés en matière de formation et d’éducation afin de donner des perspectives d’avenir aux jeunes guyanais. Elle demande des mesures fortes pour éradiquer l’insécurité qui atteint aujourd’hui des niveaux insupportables. Les vols avec armes sont ainsi 25 fois supérieurs à la métropole !

La CFDT réclame également que les attentes des guyanais soient entendues et prises en compte en intégrant la dimension géographique, culturelle et sociale de la collectivité. Pour cela, le Pacte d’avenir conclu récemment entre la collectivité territoriale et le gouvernement doit être renforcé afin de déterminer les priorités définies par les acteurs locaux.

 

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS