Norme internationale contre les violences au travail, L'engagement des organisations syndicales a payé

Publié le 21/06/2019

A la suite d’une campagne de longue haleine du mouvement syndical international et après 2 ans de discussions intenses, la Conférence internationale du travail vient d’adopter une convention pour l’élimination de la violence et du harcèlement dans le monde du travail.

La CFDT, qui, avec l’ensemble des organisations syndicales de la CSI et de la CES, a pesé pour l’adoption d’une norme internationale contraignante et ambitieuse pour combattre la violence et le harcèlement au travail, se félicite de cette victoire.

Ce texte, premier du genre, permettra de lutter contre un fléau mondial et de combler une lacune juridique qui affecte 235 millions de personnes dans le monde.

Le texte de la convention précise qu’elle s’applique à tous les secteurs, public ou privé, dans l’économie formelle ou informelle, en zone urbaine ou rurale

C’est une victoire pour l’ensemble des travailleurs et des travailleuses dans le monde entier.

Alors que les droits des femmes sont la cible d’attaques frontales sans précédent dans plusieurs parties du monde, la convention fait expressément référence à la violence et au harcèlement fondés sur le genre qui touchent de manière disproportionnée les femmes et les filles.

C’est aussi une grande victoire du syndicalisme et une source d’espoir pour toutes les femmes !