Tunisie : l'UGTT appelle à la grève générale

Publié le 07/02/2013
L’Union générale des travailleurs tunisiens, l’UGTT, la grande organisation syndicale de ce pays appelle le 7 février à la grève générale.

Suite à l’assassinat de l’avocat Chokri Belaïd, militant des droits de l’Homme et leader d’un parti de gauche laïque, et après la décision du gouvernement dirigé par le parti islamiste Ennahda de démissionner pour laisser la place à un exécutif de techniciens, la grande centrale syndicale fait appel aux travailleurs pour s’opposer aux menées des islamistes.

Depuis plusieurs mois l’UGTT est confrontées aux actions violentes des salafistes et de milices proches du parti Ennahda, jusqu’à des menaces de morts envers son secrétaire général. A de multiples reprises, la CFDT a exprimé sa solidarité avec les travailleurs de Tunisie et l’UGTT avec laquelle elle entretient depuis fort longtemps des liens d’amitiés et de coopération.

H. I.

La CFDT solidaire de la mobilisation de l'UGTT et des démocrates tunisiens