Médecine du travail

Publié le 23/11/2012

Les « services de santé au travail », anciennement nommés "médecine du travail", ont pour mission préventive de veiller à la protection de la santé des salariés. Ils évaluent leur aptitude à exercer leur fonction sans risque pour leur santé.

  • Rôle du médecin du travail

Il exerce un rôle préventif et conseille l’employeur, les salariés, les représentants du personnel et les services sociaux en matière de santé et d’hygiène au travail :

- amélioration des conditions de vie, de travail et d’hygiène dans l’entreprise ;

adaptation des postes, des techniques et des rythmes de travail à la santé physique et mentale ;

prévention des risques d’accident du travail ; 

protection des salariés contre les nuisances et l’utilisation de produits dangereux.
S’il le juge nécessaire, le médecin du travail peut proposer une mutation ou une transformation de poste au vu de l’état physique et mental du salarié.

  •  Examens médicaux

Le médecin du travail évalue l’aptitude du salarié à exercer sa fonction :
- lors de l’embauche ;
- ensuite périodiquement, au moins tous les 24 mois (sauf exceptions) ;
- Après une absence pour maternité, une absence pour maladie professionnelle ou une absence d'au moins 30 jours pour accident du travail, maladie ou accident non professionnel.


L’employeur, comme le salarié, peuvent demander une visite médicale en dehors de celles prévues par le Code du travail. Le temps et les frais de transport des examens médicaux sont à la charge de l’employeur.

  • Pour aller plus loin 

- art. L. 4621-1 et suivants du Code du travail : services de santé au travail.