Bilan de compétences

Publié le 23/11/2012

Il vous permet d’analyser vos compétences professionnelles et personnelles ainsi que vos aptitudes et motivations pour élaborer un projet professionnel ou, si nécessaire, un projet de formation.

Comment bénéficier d’un bilan de compétences ?
Vous pouvez effectuer votre bilan :
- dans le cadre du plan de formation de votre entreprise, à l'initiative de votre employeur et avec votre accord,
- dans le cadre d'un congé spécifique  "bilan de compétences", dans la limite de 24 heures de temps de travail consécutives ou non.

Un employeur ne peut jamais contraindre un salarié à effectuer un bilan de compétences

Congé de bilan de compétences
Pour pouvoir demander un bilan de compétences dans le cadre du congé spécifique de bilan de compétences, vous devez :
- être salarié depuis au moins 5 ans, consécutifs ou non
- avoir une ancienneté d’au moins 12 mois dans l’entreprise.

Cette exigence d’ancienneté est moindre si vous êtes en CDD. Vous devez  alors justifier d’une ancienneté de :                                                                                                                                       - 24 mois consécutifs ou non en qualité de salarié, quelle qu’ait été la nature des contrats successifs au cours des 5 dernières années ;                                                                    
 - dont 4 mois, consécutifs ou non, sous contrat de travail à durée déterminée, au cours des 12 derniers mois.

Procédure
Adressez une demande écrite à votre employeur, au plus tard 60 jours avant le début du bilan de compétences. Votre demande doit préciser :
- les dates et la durée du bilan de compétences,
- le nom de l'organisme prestataire que vous avez choisi. 

Votre employeur doit vous répondre par écrit dans les 30 jours :
- soit pour vous faire connaître son accord ;
- soit pour vous notifier le report de l'autorisation d'absence. Ce report ne peut excéder 6 mois.

Report du bilan de compétences : Si votre employeur reporte votre autorisation d'absence, il doit en préciser les motifs.

Pour aller plus loin :

- art. L. 6322-42 et suivants du Code du travail : congé bilan de compétences.