Bruit

Publié le 15/02/2017

Un travailleur sera considéré comme exposé au titre de la pénibilité dès lors que ses conditions habituelles de travail répondent à au moins l’une des deux situations suivantes, caractérisées par des niveaux d’intensité, de durée et de fréquence.

Pour l’exposition quotidienne au bruit (hors bruits à caractère impulsionnel précisés ci-dessous) :

  • l’intensité retenue est de 81 dB (A) rapporté à une période de référence de 8heures ;
  • la durée minimale d’exposition est fixée à 600 heures par an. 

 

Pour l’exposition à un niveau de pression acoustique de crête (bruits à caractère impulsionnel) :

  • l’intensité retenue correspond à la première valeur d’action : 135 dB (C) (art.  R. 4431-2) ;
  • la fréquence est fixée à au moins 120 fois par an.