Temps partiel subi ou choisi, les profils diffèrent

Publié le 15/02/2013
La DARES vient de publier un rapport dans lequel elle décrypte la population des salariés à temps partiel : leur profil et leurs conditions d’emploi.

Ce rapport de la DARES concernant les salariés à temps partiel en 2011 met en évidence un certain nombre d’éléments : le temps partiel, qui avait diminué dans les années 2000, commence à progresser à nouveau. Ce rapport démontre surtout que les salariés qui n’ont pas choisi de travailler à temps partiel sont moins diplômés, plus jeunes et ont des conditions d’emploi moins favorables. Par ailleurs, ils occupent également les postes les moins qualifiés via des contrats souvent précaires. Enfin, 16% des salariés à temps partiel ont plusieurs emplois.