SMIC 2013 : nouveau mode de calcul

Publié le 13/02/2013
Les modalités de revalorisation du SMIC pour 2013 viennent d’être modifiées pour privilégier le pouvoir d’achat des salariés aux plus faibles revenus.

Le décret portant revalorisation du SMIC a été présenté au conseil des ministres le 6 février 2013[1] et a modifié la rédaction du Code du travail[2] relative au SMIC, à sa fixation et son évolution. Désormais le Salaire minimum interprofessionnel de croissance sera indexé, non plus sur l’indice des prix à la consommation des ménages urbains, mais sur l’inflation mesurée sur les 20 % des ménages ayant le revenu les plus bas. Ce qui permettra de mieux prendre en compte les consommations réelles des salariés à faible revenu, notamment les dépenses contraintes comme le loyer. La revalorisation du SMIC, elle, sera réalisée sur la base de la moitié du gain de pouvoir d’achat du salaire horaire moyen, non plus sur la base des seuls ouvriers, mais aussi en tenant compte des employés (de plus en plus nombreux à être rémunérés autour du SMIC).

Pour mémoire, le SMIC horaire brut, au 1er janvier 2013, est de 9,43 €, soit 1 430,22 € bruts mensuels sur la base de la durée légale de 35 heures hebdomadaires.



[1] Ces nouvelles orientations avaient été présentées aux partenaires sociaux lors de la Commission nationale de la négociation collective du 17 décembre 2012.

[2] Article R 3 231-2 et R 3 231-2-1 c.trav.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS