Espionnage des salariés chez Castorama

Publié le 29/01/2013
La CFDT à l’offensive contre des pratiques patronales inacceptables

La CFDT vient de porter plainte contre X pour « collecte de données à caractère personnel par un moyen frauduleux, déloyal et illicite » et pour « traitement de données à caractère personnel sans respect des formalités prévues par la loi ». Il faut dire que les faits dénoncés, qui se seraient déroulés au sein d’un magasin Castorama, sont dignes d’un mauvais film d’espionnage. La direction n’aurait, en effet, pas hésité à embaucher, en CDD, un logisticien dont la mission aurait consisté, non seulement à espionner le personnel du magasin, mais encore, à les pousser à la faute, en les incitant notamment à voler du matériel. Des rapports détaillés auraient été quotidiennement remis à l’employeur par le faux logisticien et vrai espion.