Décès de François Felichkine : la prud’homie perd l’une de ses figures

Publié le 07/10/2014

Chevalier de l’ordre du mérite et titulaire de la médaille de Paris, François Felichkine, qui était conseiller prud’hommes CFDT depuis 1979, nous a malheureusement quittés.

François Felichkine est devenu le premier président CFDT du conseil de prud’hommes de Paris et le resta presque 10 ans. Il a eu, au cours de son mandat, à gérer nombre de situations difficiles, dont celle liée à l’invalidation des listes employeurs en section activité diverses. C’était au début des années 2000.

C’est d’ailleurs en section activités diverses qu’il exerçait encore puisque, sur le conseil de prud’hommes de Paris, il y présidait la 5e chambre.

Le militantisme de François Felichkine ne s’était jamais cantonné aux murs de son conseil. Il a également été assesseur au TASS et au TCI. Jusqu’à sa disparition, il a toujours veillé à être présent auprès des salariés en leur apportant conseils et accompagnements.

Natif du 23 juillet, c’est cet été qu’il a tenu sa dernière audience prud’homale, le jour même de ses 70 ans.

Ses obsèques ont eu lieu, hier, lundi 6 octobre à Paris. 

Le service juridique confédéral de la CFDT a tenu, par ces quelques lignes, à lui rendre hommage.