Bientôt une loi contre les « licenciements sur sites rentables »

Publié le 12/02/2013
Une des promesses de campagne du candidat François Hollande sera bientôt traduite dans la loi, dans un contexte économique et social dégradé.

Lors de sa campagne, François Hollande avait dressé une liste des « 60 engagements pour la France », dont le 35e consistait à « renchérir le coût des licenciements collectifs pour les entreprises qui versent des dividendes ou rachètent leurs actions ». Le président a annoncé, le 11 février dernier, qu’il souhaitait mettre au calendrier parlementaire une loi « pour renchérir un certain nombre de licenciements ou pour faire en sorte que la précarité soit combattue davantage qu’elle ne l’est aujourd’hui ». Ce qui se traduit par la création du concept de « licenciement sur des sites rentables », qui vise à mettre à la charge d’une entreprise qui ferme un site de production l’obligation de rechercher un repreneur susceptible de permettre son maintien.