PLF 2015 : mauvaises nouvelles pour les agents

Publié le 02/10/2014 à 15H55
La CFDT Fonctions publiques juge inacceptables certaines des mesures rendues publiques hier, à l’issue du Conseil des Ministres.

CP n° 5 du 2 octobre 2014

PLF 2015 :

une pluie de mauvaises nouvelles

pour les agents de la Fonction publique

La CFDT Fonctions publiques juge inacceptables certaines des mesures rendues publiques hier, à l’issue du Conseil des Ministres.

Les dispositions annoncées  - poursuite du gel du point d’indice pour la 5ème année consécutive, réductions drastiques des enveloppes catégorielles, suppression d’effectifs dans les ministères déjà lourdement pénalisés les années précédentes, baisse des dotations aux collectivités locales– auront de lourdes répercussions, tant sur les conditions de vie et de travail des agents publics que sur la qualité du service rendu à l’usager.

Fonder la politique salariale sur la seule perspective d’économies budgétaires, nier la détérioration des conditions de travail dans les services, dans les collectivités, dans les établissements hospitaliers, refuser aux agents la reconnaissance de leur engagement auprès de toute la population ne peuvent qu’amplifier le malaise dont souffrent aujourd’hui les personnels de la Fonction publique et compromettre le bon exercice des missions dont ils ont la charge.

La CFDT réaffirme ses revendications pour une amélioration du pouvoir d’achat et de la qualité de vie au travail des agents.