cfdt.fr

 
  • Pourquoi adhérer

    Pourquoi adhérer ?

    L’adhésion est ouverte à toutes celles et à tous ceux qui veulent rejoindre la CFDT.

    Etre adhérent à la CFDT permet :

    - de bénéficier d’une information, d’un soutien individuel tant sur le plan professionnel que juridique dans le cadre des règles définies par la CNAS* CFDT,
    - d’être informé sur vos droits, sur l’actualité sociale de votre région, de votre branche professionnelle…

    à noter que

    Les adhérents peuvent bénéficier du nouveau service téléphonique "RÉPONSE À LA CARTE" . Ce service permet un accompagnement personalisé sur l'ensemble du territoire. Par exemple :
    • Une question sur votre contrat de travail ou votre statut professionnel ?
    • Un doute sur vos conditions de travail ?
    • Un besoin d’information sur la formation professionnelle ?
    • Une interrogation sur votre passage à la retraite ou sur le chômage ?
    • Un problème plus personnel de mobilité ou de logement ?

    Etre adhérent à la CFDT permet d'être acteur de la vie CFDT :

    - en participant aux débats et aux actions proposées par l'organisation,
    - en représentant la CFDT au sein de votre entreprise ou en étant candidat aux élections représentatives du personnel.

    Pourquoi est-ce important d'être
    toujours plus nombreux à la CFDT ?

    En rejoignant la CFDT, les adhérents contribuent à la renforcer.

    C'est grâce aux adhérents que la CFDT peut s'exprimer au nom des salariés
    quelles que soient leur profession, leur situation.

    Plus les adhérents sont nombreux,
    plus la CFDT est représentative de l'ensemble du salariat.

    Plus les adhérents sont nombreux,
    plus la CFDT sera entendue et légitime face aux employeurs.

    ADHÉRER EN LIGNE
  • Adhérez en ligne
  • Espace adhérents
@
  • Chercher
  • Outils
  • Agenda
  • Presse
  • Annuaire
  • Contact
  • Les Sites
    Cfdt
  • Par région
  • Par métier

Action syndicale > Changer l'École

    partager


  • LIEN MAIL ?

Des programmes scolaires aux curriculums : dossier paru dans Profession Éducation n° 226

publié le 03/03/2014 à 10H33 par webmaster

image

En feuilletage et en téléchargement. Les liens complémentaires cités dans le dossier sont cliquables directement ci-dessous.

Marqué par l'encyclopédisme, le système scolaire a du mal à sortir d'une vision « compilatoire » des savoirs enseignés. Au moment où le Conseil supérieur des programmes se penche sur la réécriture du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, Profession Éducation ouvre le dossier d'une réforme curriculaire de l'enseignement.
Éclairages européens, apports de l'enseignement agricole, BTS modulaires... des pistes existent. Il s'agit de pouvoir mettre en place une École où, à la fin, priorité soit donnée à ce que les jeunes ont réellement appris, plutôt qu'à la masse de tout ce que l'on voudrait qu'ils sachent !