Le Medef propose un projet “idéologique réchauffé, qui ne renouvelle pas le discours sur l'activité et la croissance”

Publié le 25/09/2014

Interrogée par l'AFP sur les annonces du Medef pour "créer un million d'emplois", Véronique Descacq reproche à l'organisation patronale d' "agiter des chiffons rouges".

La CFDT a estimé mercredi que le projet du Medef pour créer un million d'emplois est de la "com'" et les mesures avancées sont "idéologiques" et "réchauffées".

C'est un projet "idéologique réchauffé, qui ne renouvelle pas le discours sur l'activité et la croissance", a affirmé à l'AFP, Véronique Descacq , numéro deux de la CFDT.

Selon elle, ce projet "est assez contradictoire avec ce que le Medef a signé" puisque en fixant l'agenda social avec les syndicats, au début du mois, le Medef n'a "absolument pas sollicité" les organisations syndicales pour "renégocier sur le marché du travail ou l'assurance chômage".

Le Medef "agite des chiffons rouges et aligne des chiffres d'emplois en face, mais quand on lui demande, dans des négociations de branche, de signer des engagements sur l'emploi" dans le cadre du pacte de responsabilité, "il ne veut pas le faire", relève Mme Descacq