[Entretien] "Le pays a tenu grâce aux travailleurs dits de deuxième ligne. Ils n'ont pas eu la reconnaissance attendue. Il faut des augmentations salariales."

Publié le 05/01/2022

Laurent Berger était l'invité de France Info le lundi 3 janvier. Interrogé sur le passe sanitaire et le projet de loi de passe vaccinal, il a rappelé la position de la CFDT. Si notre organisation est pour la vaccination, qui reste le meilleur moyen de se protéger du Covid-19, elle n'est pas pour l'obligation de passe sanitaire pour l'ensemble des travailleurs, qui ne sont pas tous soumis aux mêmes risques et obligations que le personnel soignant ou celui de la restauration. Il a également lancé un appel d'urgence pour plus de moyens pour les hôpitaux qui sont saturés par manque de personnels. Enfin, il a réclamé des augmentations salariales pour tous les travailleurs dits de deuxième ligne, dans l'agroalimentaire, la sécurité, le commerce etc.