Un contrôle au service d'un meilleur accompagnement des chômeurs

Publié le 15/10/2014

Pôle emploi a expérimenté pendant neuf mois et sur neuf agences une nouvelle organisation du contrôle de la recherche d’emploi en équipes dédiées, aujourd’hui assuré par les conseillers qui accompagnent les demandeurs d’emploi. Une évaluation de cette expérimentation a été présentée ce matin au Conseil d’administration de Pôle emploi.

Pôle emploi a expérimenté pendant neuf mois et sur neuf agences une nouvelle organisation du contrôle de la recherche d’emploi en équipes dédiées, aujourd’hui assuré par les conseillers qui accompagnent les demandeurs d’emploi. Une évaluation de cette expérimentation a été présentée ce matin au Conseil d’administration de Pôle emploi.

Cette expérimentation, limitée et faisant appel à des modalités différentes selon les agences, ne saurait être utilisée pour mesurer au niveau national la part des chômeurs (indemnisés ou non) qui ne chercheraient pas activement un emploi ou à alimenter les discours visant à les stigmatiser.

Pour la CFDT, le contrôle doit permettre avant tout la reprise de contact quand elle est nécessaire afin d’améliorer l’accompagnement des chômeurs par Pôle emploi.

La CFDT est favorable à la recherche de meilleures modalités de contrôle afin de s’assurer que les droits des demandeurs d’emploi sont bien mis en œuvre, y compris en proposant une réactivation de l’accompagnement.

La situation à laquelle sont confrontés les demandeurs d’emploi est celle du manque d’emplois et de la précarisation du marché du travail (contrats très courts, emplois à temps très limité,…). Pour la CFDT, c’est bien sur le terrain de l’activité économique, de la création d’emplois de qualité, de l’accompagnement et de la qualification des chômeurs qu’il faut concentrer toutes les énergies.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS