Plan logement, l'Etat doit se donner les moyens de tenir ses engagements

Publié le 21/03/2013
Le président de la République a annoncé ce matin des mesures d’urgence pour le logement. La CFDT est globalement favorable aux principales annonces.

En particulier :

  • Concernant l’encouragement à la rénovation thermique des logements, la CFDT considère qu’il s’agit de bonnes mesures, qui réduiront la fracture énergétique en permettant aux ménages les plus modestes de faire des économies d’énergie, et donc des gains de pouvoir d’achat, aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural.
  • La construction de logements sociaux dans les zones tendues sera favorisée par la cession du foncier public. La CFDT y est favorable, mais cette mesure ne pourra être efficace que si l’Etat cesse de ponctionner Action Logement (1 % Logement) et lui laisse les moyens de financer massivement la construction des logements des salariés sur ces espaces cédés.
  • La TVA à 5 % pour la construction de logements sociaux : la CFDT approuve cette mesure qui doit permettre aux sociétés HLM de produire davantage de logements sociaux dans l’objectif des 150 000 logements par an promis par le Président. Mais elle restera vigilante sur les engagements affichés par le Président de favoriser la création de 45 000 emplois.

Au regard des mesures affichées, la CFDT est satisfaite. Néanmoins, elle demande que l’Etat se donne les moyens de ses engagements pour réussir ce plan d’urgence, et annonce clairement, dans cette période de restrictions budgétaires, comment ces mesures seront financées.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS