Pacte de responsabilité, ouvrir sans attendre les négociations de branches

Publié le 18/04/2014

Pour la CFDT, il est temps de passer de la parole aux actes et d’ouvrir sans délai dans toutes les branches professionnelles les négociations afin d’obtenir des engagements chiffrés sur l’emploi, sur l’alternance et l’apprentissage, sur l’accompagnement des entreprises dans le développement des compétences et des qualifications des salariés.

La CFDT va mobiliser ses fédérations et l’ensemble de ses négociateurs de branches pour interpeller le patronat et les autres organisations syndicales.

Elle fera un premier bilan à la mi-mai sur le nombre de négociations ouvertes afin d’interpeller si nécessaire le patronat et le gouvernement.

La CFDT envoie un courrier aujourd’hui au patronat pour lui demander d’intervenir auprès de ses fédérations afin qu’elles invitent sans attendre les syndicats représentatifs à la table de négociations pour concrétiser ces engagements quantitatif et qualitatif sur l’emploi.