Nouvelle-Calédonie, la CFDT se félicite de l'accord sur la vie chère

Publié le 27/05/2013
La CFDT se félicite de l’accord signé entre l’intersyndicale, les organisations patronales et les responsables politiques de Nouvelle-Calédonie

Signé par l’Usoenc, première organisation syndicale de Nouvelle-Calédonie, associée à la CFDT, ce texte constitue une réponse aux difficultés provoquées par la vie chère et projette de nouvelles perspectives économiques et sociales qui bénéficieront à tous les salariés. Au-delà de son contenu, cet accord marque également la victoire du dialogue social responsable dont ont fait preuve tous les signataires.

Pendant 12 jours, l’Usoenc a mené pied à pied le combat contre la vie chère et pour protester contre un système économique qui laisse de côté les plus démunis. Marqué par deux manifestations d’ampleur, 15 000 manifestants à Nouméa le 15 mai, près de 10 000 dans le nord du territoire le 21 mai, ce mouvement a exprimé un ras le bol des populations envers un marché incontrôlable, où les prix sont en moyenne supérieurs de 34% à ceux de la métropole.

L’Usoenc franchit avec cet accord une étape essentielle de son combat contre la vie chère commencé en 2006 par la publication d’une étude détaillée sur la structure des coûts et des prix en Nouvelle Calédonie.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS