Négociation Sécurisation de l’emploi, des propositions patronales éloignées des attentes de la CFDT

Publié le 16/11/2012 (mis à jour le 13/12/2012)
Communiqué de presse n°73 du 16 novembre 2012 - Pour la CFDT, même si on est encore très loin du compte, le texte proposé par le patronat lors de la quatrième séance de travail sur la sécurisation de l’emploi permet enfin d’ouvrir la négociation.

Après un mois d’inertie et de provocations patronales, le texte proposé par le patronat lors de la quatrième séance de travail sur la sécurisation de l’emploi permet enfin d’ouvrir la négociation.

 Pour la CFDT, on est encore très loin du compte, notamment sur la lutte contre la précarité, la sécurisation des parcours professionnels, l’anticipation par le dialogue social. Cela est d’autant plus regrettable que le patronat sait être précis et concret lorsqu’il s’agit de flexibilité...

 Les organisations syndicales, et notamment la CFDT, ont fait bloc pour imposer une réelle prise en compte de l’emploi et le recul de la précarité.

 A l’issue de la journée, le patronat a affirmé être prêt à avancer sur certains points. Notamment sur des sujets portés par la CFDT :

  •  la généralisation de la complémentaire santé,
  • la modulation des cotisations,
  • les droits rechargeables à l’assurance chômage,
  • la limitation des temps partiels subis.

 Le patronat n’a apporté aucune précision sur le contenu. Une porte est entrouverte et la CFDT continuera à être à l’offensive lors de la prochaine séance, le 30 novembre. 

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS