Négociation Sécurisation de l'emploi, des avancées concrètes sont urgentes

Publié le 07/12/2012 (mis à jour le 11/12/2012)
Communiqué de presse n°78 du 7 décembre 2012 - La CFDT alerte sur l'urgence à avancer sur l'ensemble des thèmes de la négociation.La CFDT a détaillé ses propositions et rappelé que la lutte contre la précarité doit être au cœur de la négociation.

Syndicats et patronat ont poursuivi ce jeudi 6 décembre 2012 l'examen du texte remis le 30 novembre. La CFDT alerte sur l'urgence à avancer sur l'ensemble des thèmes de la négociation. Elle attend que la délégation patronale mette à profit la période qui s'ouvre d'ici au 19 décembre et revienne avec des avancées significatives et concrètes, qui ouvrent des droits nouveaux pour les salariés et le recul de la précarité.

La CFDT a détaillé ses propositions et rappelé que la lutte contre la précarité doit être au cœur de la négociation. Cela doit se concrétiser par :

  • Un dispositif incitatif à l'emploi durable: il s'agit de combiner les droits rechargeables à l'assurance chômage (qui permettent aux salariés de reprendre un travail sans craindre de perdre ses droits à indemnisation) et la mise en place de cotisations patronales assurance chômage  modulable  pour rendre les contrats courts plus chers.
  • L'encadrement strict du recours au temps partiel: majoration des heures complémentaires dès la première heure, limitation du fractionnement et des avenants temporaires, accès aux indemnités journalières, droit à la formation.
  • La généralisation de la complémentaire santé pour tous, y compris pour les salariés privés d'emploi, 
  • Les prérogatives des représentants du personnel doivent aussi être renforcées pour permettre d'anticiper les évolutions de l'entreprise et ses conséquences: informations régulières, procédures d'information-consultation, accompagnement par l'expertise, négociation sur la sécurisation des parcours ... 

En séance, les employeurs ont dit être prêts à travailler sur l'utilisation du temps partiel sans indiquer de quelle manière. Ils ont apporté quelques explications sur leur vision d'un compte individuel à la formation qui serait individuel, universel et transférable, mais qui reste à construire.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS