Modernisation du dialogue social, l'échec de la négocaition ne clot pas le débat

Publié le 22/01/2015

La négociation sur le dialogue social s’est terminée aujourd’hui sans proposition d’accord final.

Pour la CFDT, le dialogue social en entreprise doit évoluer pour gagner en qualité et en efficacité. La négociation, débutée il y a moins de 4 mois, n’a pas permis de répondre aux attentes de la CFDT.

Cette négociation devait permettre d’améliorer l’ensemble des structures de dialogue social et de permettre un véritable dialogue sur la stratégie des entreprises. Elle devait faire du dialogue social, le levier pour améliorer la situation des salariés et la performance des entreprises.

Des avancées ont permis d’aborder enfin la représentation des salariés dans les TPE ou l’amélioration des consultations. Néanmoins, les échanges ont plus porté sur les instances elles-mêmes que sur leur rôle.

La CFDT a pris toutes ses responsabilités mais la méthode de négociation comme les propositions patronales n’ont pas permis d’aboutir.

Pour autant, pour la CFDT, c’est par le dialogue social que des avancées peuvent être obtenues pour la vie et l’avenir des salariés : leur emploi, leur travail et les conditions dans lesquelles il s’exerce, leur santé, leur carrière, leur rémunération…

Cette fin de négociation ne doit être qu’une étape. Le dossier n’est certainement pas clos. La CFDT continuera à porter sa vision du dialogue social dans les semaines et les mois à venir.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS