Mieux accompagner et sécuriser les salariés dans leur parcours résidentiel pour favoriser leur accès à l'emploi

Publié le 02/12/2014

La convention quinquennale 2015-2019 entre l’Etat et Action Logement a été signée aujourd’hui 2 décembre 2014. Elle va permettre à Action Logement de répondre à un enjeu majeur : mieux accompagner et sécuriser les salariés dans leur parcours résidentiel,  pour favoriser leur accès à l’emploi.

La CFDT se félicite des nouvelles marges de manœuvre dont bénéficiera Action Logement pour construire des logements sociaux. Au total, d’ici 2019, ce sont 600 000 logements qui devraient être construits, à raison de 590 000 logements sociaux et 10 000 logements intermédiaires.

 La CFDT considère le nouveau dispositif de sécurisation, piloté et développé par l’APAGL, comme une réelle avancée pour lutter contre la précarité.

 Trop de salariés, surtout les plus jeunes et les plus précaires, ne peuvent accéder à l’emploi faute de logement. Simple et gratuit, il facilitera l’accès à l’emploi des salariés de moins de 30 ans mais également de tous les salariés entrant dans l’emploi par tout contrat de travail, y compris les intérimaires. Il s’appliquera également aux ménages accompagnés dans le cadre d’une intermédiation locative.

 La CFDT sera très attentive et vigilante sur la mise en œuvre de cette convention.