Journée de l'Europe : L’Europe, la solution pour un avenir commun

Publié le 07/05/2015

Samedi 9 mai, l’Europe sera célébrée dans les 28 États membres de l’Union européenne. Pour la CFDT, commémorer le texte fondateur de la construction européenne, avec la Déclaration de Schuman de 1950, est l’occasion d’en rappeler les acquis. L’Europe a permis de garantir la paix, la démocratie et le progrès social sur notre continent.

Aujourd’hui, avec une croissance faible et une situation sociale détériorée, l’Europe s’est enfermée dans la crise. Elle est attaquée de toutes parts et est devenue le bouc émissaire de tous les maux, notamment l’absence d’un projet commun. Tout cela donne à cette « Journée de l’Europe » une importance particulière.

La CFDT reste plus que jamais convaincue que l’Europe n’est pas le problème mais la solution. C’est à l’échelle européenne que des défis, tels la transition énergétique et écologique, le développement d’une politique industrielle renouvelée ou celui d’une économie de la connaissance, peuvent être relevés. Pour y parvenir, la CFDT réclame avec la Confédération européenne des syndicats (CES), un plan d’investissement massif sur 10 ans,  plus ambitieux que celui mis en œuvre par la commission Juncker. Ce plan aboutirait à la création de plus de 11 millions d’emplois.

Cette journée est l’occasion de rappeler les acquis de la construction européenne, alors même qu’ils sont clairement remis en cause. Cette fête de l’Europe doit aussi et surtout être un moyen de démontrer aux citoyens européens que des perspectives existent et qu’un projet d’avenir commun est possible.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS