Incendie locaux CFDT Aquitaine : La CFDT ne se laissera pas intimider

Publié le 30/06/2016

Après l’attaque des locaux de la confédération CFDT à Paris et les dégradations de 13 locaux CFDT sur tout le territoire, ce sont cette nuit, les locaux de la CFDT Gironde, à Bordeaux, qui ont été incendiés.

 

L’incendie, d’origine criminelle, s’est déclaré après que des feux de poubelle, allumés devant les locaux, se soient propagés au bâtiment. Si l’incendie n’a heureusement pas fait de victime, les dégâts matériels sont considérables. Les mobiles de cet acte criminel sont pour le moment inconnus et une enquête de police est en cours. L’Union régionale de la CFDT porte plainte.

Les actes de violence dont les militants, les salariés et les locaux de l’organisation sont la cible depuis plusieurs semaines sont intolérables et inacceptables. La CFDT est très inquiète de cette escalade de la violence. Après l’incendie de cette nuit, un pas supplémentaire a été franchi.  Bien plus que des locaux et bâtiments, ces actes sont une attaque contre la démocratie et la liberté d’opinion. La CFDT ne se laissera pas intimider et continuera de défendre l’intérêt des salariés et d’œuvrer pour le progrès social.

L’ensemble de la CFDT exprime son soutien et sa solidarité avec les militants et dirigeants de l’Union départementale CFDT Gironde, qui sont extrêmement choqués.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS