Décès de Nelson Mandela, il était la voix de la conscience humaine

Publié le 06/12/2013

C’est avec une grande tristesse que la CFDT apprend la mort de Nelson Mandela.

Il y a 23 ans, lors de sa libération, la CFDT disait qu’il était « la voix de la conscience humaine ».  Cette voix s’est éteinte. Nous nous inclinons avec respect devant l’homme et son combat contre l’apartheid et pour la réconciliation.

Peu d’hommes ont si profondément et si universellement marqué notre monde contemporain.

L’engagement de la CFDT pour la démocratie, poursuivre le combat pour le respect de la personne humaine et de la solidarité sont le moyen de lui rendre dignement hommage.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS