Décès de Michel Rocard, La CFDT est triste

Publié le 02/07/2016

L’annonce du décès de Michel Rocard, ancien Premier ministre, est une triste nouvelle pour la CFDT et pour tous ses militants qui perdent un ami fidèle.

C’était un homme d’État, un démocrate, un européen convaincu, un progressiste social, audacieux et humaniste. Il a incarné en maintes circonstances l’esprit de dialogue et le sens des responsabilités, le réalisme et l’ambition. Nous retiendrons de son action, parmi bien d’autres, la création de la CSG, du RMI et sa médiation en Nouvelle-Calédonie.

Notre pays perd une conscience et une voix forte. La CFDT s’incline avec respect et tristesse devant un grand homme qui a fait honneur, par ses mots et par ses réalisations, à la fonction politique et a rendu de grands services à notre nation.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS