COP 21, Universalité et solidarité sont actées, il faut maintenant agir !

Publié le 12/12/2015

Après plus de deux semaines de négociation intenses, 196 pays ont aujourd’hui conclu un accord à Paris affirmant ainsi un objectif commun : limiter l’élévation moyenne de la température sous les 2°C d’ici la fin du siècle, tout en poursuivant les efforts pour atteindre 1,5°C.

Il s’agit du premier accord universel sur le climat. En effet, le protocole de Kyoto ne concernait que les pays développés. Aujourd’hui, l’ensemble des pays de la planète s’engagent pour garantir un monde viable pour toutes et tous. Cet accord universel est l’étape indispensable pour passer à l’action.

La CFDT poursuivra sa mobilisation en veillant à ce que l’État français prenne toute sa part dans la mise en œuvre de cet accord, notamment vis-à-vis des pays en voie de développement.

Pour la CFDT, la mobilisation des travailleurs est une condition de réussite de cette transition.  Elle a donc largement porté la revendication d’une transition juste et d’un travail décent pour tous les travailleurs : cela est désormais inscrit dans le préambule de l’accord.

La CFDT s’appuiera sur cette reconnaissance pour développer un dialogue social de qualité et anticiper ainsi les conséquences d’une transition vers une économie bas carbone.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS