Contrat de Sécurisation Professionnelle : La CFDT signe l'accord

Publié le 18/12/2014

Le bureau national de la CFDT, réuni jeudi 18 décembre, a décidé de signer l’accord d’assurance chômage sur le contrat de sécurisation professionnelle (CSP)

Le CSP offre aux licenciés économiques des entreprises de moins de 1 000 salariés une allocation chômage supérieure au droit commun, un accompagnement renforcé pour le retour à l’emploi et un accès facilité à la formation professionnelle.

 Le nouvel accord conserve les principes fondamentaux du CSP. Il renforce également l'entrée plus précoce en accompagnement et en formation, et offre des droits supplémentaires à la formation. Enfin, les demandeurs d’emploi en CSP pourront désormais continuer à bénéficier du dispositif en cas de reprise d’activité, même de courte durée.

Il fixe l’allocation à 75% du salaire brut (soit près de 93% du net), et ouvre droit à une prime en cas de retour à l’emploi durable (contrat de 6 mois minimum) dans les 10 premiers mois, une prolongation de 3 mois maximum du CSP en cas de reprise d’emploi temporaire.

 Ce dispositif de sécurisation des parcours et de reconversion des licenciés économiques des entreprises de moins de 1 000 salariés, permet de donner des  droits équivalents au congé de reclassement des licenciés des grandes entreprises.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS