Communiqué de presse n°85 du 14 décembre 2011

Publié le 14/12/2011 à 00H00
Déclaration de Laurent Berger, secrétaire national - Pôle emploi, un budget éloigné des défis posés par la crise et le chômage
Communiqué de presse n°85 du 14 décembre 2011
Communiqué de presse n°85 du 14 décembre 2011
Déclaration de Laurent Berger, secrétaire national - Pôle emploi, un budget éloigné des défis posés par la crise et le chômage

Ce mercredi, le conseil d’administration de Pôle a adopté le budget pour 2012. La CFDT ne s’est pas prononcée en faveur de ce budget car il n’est pas à la hauteur des enjeux de la crise et ne précise pas l’impact des nouvelles orientations qui viennent d’être décidées.

 
Pour la CFDT, le document présenté ce matin n’est pas suffisamment conforme aux orientations fixées par l’État et l’Unedic, notamment sur l’accompagnement des demandeurs d’emploi en fonction leurs besoins personnels.
 
Ces objectifs devraient se traduire dans le budget. Or le document présenté ne montre pas comment Pôle emploi compte se donner les moyens de les mettre en œuvre.
 
La masse salariale y est présentée uniquement comme une charge financière. Alors que les salariés réalisent le service principal de Pôle emploi : l’accueil, le suivi et l’accompagnement des demandeurs d’emploi.
 
Les effectifs vont rester stables en 2012. En revanche, les allocations de solidarité, les mesures anti-crise et les aides pour les demandeurs d’emploi (formations, soutien au permis de conduire…) diminuent. C’est inadmissible !
 
Ce budget sous-estime aussi largement la recrudescence du chômage prévue pour 2012, qui nécessitera des investissements plus importants et des embauches en conséquence.
 
La CFDT portera ces revendications au sommet social de janvier.