Communiqué de presse n°51 du 18 août 2010

Publié le 18/08/2010 à 00H00
Déclaration de Jean-Louis Malys, secrétaire national - Condamnation à mort de Sakineh Mohammadi Ashtiani, il faut empêcher la lapidation de Sakineh
Communiqué de presse n°51 du 18 août 2010
Communiqué de presse n°51 du 18 août 2010
Déclaration de Jean-Louis Malys, secrétaire national - Condamnation à mort de Sakineh Mohammadi Ashtiani, il faut empêcher la lapidation de Sakineh

La CFDT partage l’indignation provoquée par l’annonce de l’exécution imminente de Sakineh. Elle s’associe à l’appel lancé en France, pour sauver cette femme condamnée par le régime iranien à la peine capitale par lapidation.

 
La CFDT appelle le régime Iranien à ne pas exécuter la sentence. L’objectif immédiat est d’empêcher la lapidation de Sakineh. Au-delà de son cas qui constitue aujourd’hui une cause emblématique à l’échelle de la planète, il est urgent que la communauté internationale via l’ONU obtienne de l’Iran qu’elle rompe avec la peine de mort et toutes les autres pratiques inhumaines et dégradantes.
 
La CFDT appelle ses adhérents et tous les salariés à signer massivement la pétition sur le site :