Communiqué de presse n°16 du 14 mars 2011

Publié le 14/03/2011 à 00H00
Déclaration de Patrick Pierron, secrétaire national - Loi Grenelle 2, le gouvernement cède aux lobbys patronaux
Communiqué de presse n°16 du 14 mars 2011
Communiqué de presse n°16 du 14 mars 2011
Déclaration de Patrick Pierron, secrétaire national - Loi Grenelle 2, le gouvernement cède aux lobbys patronaux

La loi Grenelle 2 prévoit d’élargir l’obligation pour les entreprises de rendre des comptes sur les champs sociaux et environnementaux. La CFDT regrette que le gouvernement choisisse de n’appliquer que partiellement les décisions du Grenelle en limitant l’obligation aux entreprises de plus de 5 000 salariés. Pour toutes celles de 500 à 5 000 salariés, il faudra attendre 2013.

 
Pour la CFDT, il paraît plus positif de proposer une application dès à présent pour les entreprises de plus de 500 salariés avec une tolérance jusqu’en 2013. Cela permettrait une émulation et concurrence positive dans les deux années qui précèdent l’obligation.
 
La CFDT s’interroge aussi sur le contenu du décret : pourquoi demander plus d’informations aux entreprises cotées qu’aux autres ? Dans le cadre de la consultation ouverte, la CFDT fera des propositions d’amendements détaillés.
 
Dans cette démarche, la question qui doit prévaloir n’est pas celle du coup immédiat, mais celle du coût à venir si on ne fait rien aujourd’hui.