Communiqué de presse n°11 du 25 février 2010

Publié le 25/02/2010 à 00H00
Déclaration de Laurent Berger, secrétaire national de la CFDT - Fin de droits, aucun demandeur d'emploi ne doit rester sans solution.
Communiqué de presse n°11 du 25 février 2010
Communiqué de presse n°11 du 25 février 2010
Déclaration de Laurent Berger, secrétaire national de la CFDT - Fin de droits, aucun demandeur d'emploi ne doit rester sans solution.

 Les partenaires sociaux ont convenu que la question des chômeurs en fin de droits nécessite une action conjointe de l’Etat et de l’Unedic. La CFDT se félicite donc que Laurent Wauquiez confirme la participation de l’Etat. Il reste à définir les populations concernées et les modalités qui allient revenus et mesures d’accompagnement vers l’emploi.

La CFDT rappelle qu’elle demande l’assouplissement des conditions d’accès à l’Allocation spécifique de solidarité, en prenant en compte les ressources du demandeur d’emploi plutôt que les revenus du couple. La période travaillée nécessaire pour accéder à ce dispositif doit être raccourcie.

La CFDT revendique aussi que les demandeurs d’emploi de moins de 25 ans sortant de l’indemnisation chômage qui ne peuvent pas prétendre à l’ASS aient accès au RSA (Revenu de solidarité active).

Dans une situation où le chômage continue de progresser, il n’est pas possible de ne pas apporter de réponse face à l’augmentation du nombre de chômeurs de longue durée en fin de droits.


Fins de droits, l'État doit prendre ses responsabilités