Communiqué de presse n° 90 du 27 décembre 2011

Publié le 27/12/2011 à 00H00
Déclaration de la Commission exécutive - Augmentation du chômage - Le gouvernement réagit trop tard.
Communiqué de presse n° 90 du 27 décembre 2011
Communiqué de presse n° 90 du 27 décembre 2011
Déclaration de la Commission exécutive - Augmentation du chômage - Le gouvernement réagit trop tard.

Dès fin août la CFDT avait souhaité des mesures sociales pour anticiper la hausse prévisible du chômage en cette fin d’année 2011 et pour cela proposait la tenue rapide d’un sommet social.

 Le sommet social est annoncé avec 5 mois de retard mais l’augmentation du chômage n’a pas attendu que le gouvernement réagisse, les jeunes et les séniors en sont les premières victimes.
 
Comme lors de la crise de 2009, les entreprises préfèrent licencier et mettre fin aux contrats d’intérim et aux CDD plutôt que de développer les mesures sociales d’attente à leur disposition.
 
Face à cette situation la CFDT revendiquera des mesures fortes, rapides et utiles aux salariés lors du sommet social du 18 janvier 2012 : amélioration du chômage partiel, formation des salariés plutôt que licenciement, contrats aidés et accompagnement des jeunes chômeurs, moyens supplémentaires à Pôle emploi, soutien aux salariés précaires …
 
 
Le sommet social, bien que tardif doit être utile :
 
Mieux vaut tard que jamais !