Chômage : l'emploi doit rester une priorité

Publié le 27/04/2015

Le nombre de chômeurs continue d’augmenter en ce début d’année, même si le nombre d’intérimaires et de salariés exerçant une activité de plus de 78 heures par mois progresse, ce qui semble refléter le frémissement de l’activité économique

Cependant, cette timide reprise est insuffisante pour faire reculer le chômage. Plus que jamais, la situation de l’emploi doit rester une priorité nationale.

Dans ce contexte, les nouvelles règles de l’assurance chômage, qui ont pour objectif de sécuriser les chômeurs par une meilleure indemnisation, produisent heureusement leurs effets : en seulement un trimestre, 100 000 demandeurs d’emploi ont déjà bénéficié des droits rechargeables et ont donc repoussé la fin de leurs droits. Les principaux bénéficiaires sont les jeunes et les précaires. Plus de 50%  d’entre eux ont augmenté leurs droits de 1 à 6 mois et 31% de 6 à 12 mois.

Cette amélioration de l’indemnisation doit être complétée par un meilleur accès à la formation professionnelle pour un meilleur accompagnement vers l’emploi.

La CFDT reste mobilisée contre le chômage et continue de s’engager pour l’emploi

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS