Attentat de Magnanville, la CFDT condamne cet acte lâche et barbare

Publié le 14/06/2016

Un commandant de police et sa compagne, secrétaire au ministère de l'Intérieur, ont été lâchement assassinés, devant leur fils. Ils ont été assassinés parce qu’ils étaient représentants de l’État. À travers eux, c’est la République qui est une nouvelle fois attaquée et ses institutions qui sont prises pour cible.

La CFDT présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et s’associe à la douleur de leurs collègues.

La CFDT tient à saluer le travail réalisé au quotidien par ces femmes et ces hommes, qui sont les garants tant de notre sécurité que de la pérennité de notre démocratie.

Alors que la menace terroriste est plus présente que jamais, la CFDT poursuit son action au côté de tous les acteurs démocratiques, en faveur du vivre et travailler ensemble.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS