Assurance chômage, l’Unedic doit demeurer un outil performant pour aider les demandeurs d’emploi

Publié le 07/02/2012 (mis à jour le 14/12/2012)
Communiqué de presse n°10 du 7 février 2012 - L'Unedic a renouvelé son bureau en vertu de la règle de l’alternance entre syndicat et patronat à la présidence. Patricia Ferrand, de la CFDT, a été élue vice-présidente. La CFDT fixe ses priorités.

Ce mardi matin, l'Unedic a renouvelé son bureau en vertu de la règle de l’alternance entre syndicat et patronat à la présidence. Patricia Ferrand, de la CFDT, a été élue vice-présidente.

La CFDT se fixe trois priorités pour les deux prochaines années :

  •  La mise en œuvre des accords d’assurance chômage et des autres accords financés via l’Unedic (contrat de sécurisation professionnelle, emploi des jeunes, Activité partielle de longue durée …) ;
  • Le pilotage et le suivi de la convention tripartite Etat-Unedic-Pôle emploi, qui définit les missions de Pôle emploi ;
  • L'appui des partenaires sociaux dans cadre du groupe paritaire assurance chômage.

Dans un contexte de crise, avec des records de chômage, les syndicats et les organisations patronales doivent assumer pleinement leur rôle.

Au cours de cette mandature, la CFDT veillera à ce que l’Unedic soit un outil performant pour lutter contre le chômage et aider les demandeurs d’emploi victimes de la crise, notamment les plus précaires et les chômeurs de longue durée.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS