Abandon de l’écotaxe : Un contre-signe pour la transition énergétique et l'emploi ! !

Publié le 10/10/2014

Pour la CFDT, l’annonce de l’abandon de l’écotaxe ou taxe de transit Poids
Lourds est un très mauvais signe pour la transition énergétique et plus
largement pour la transition écologique.

Cette annonce est faite sans aucune concertation : ni des représentants des salariés concernés (chauffeurs routiers, douaniers, salariés d’Ecomouv …) et des autres utilisateurs des infrastructures de transports, ni des citoyens qui seront les victimes de ce choix rétrograde.

La CFDT soutient les principes « pollueur ou utilisateur / payeur » et « signal prix » qui sont des incitations à des comportements plus vertueux. La Ministre considère ces principes comme des punitions. Pour la CFDT, ils aident les acteurs économiques ou individuels à faire les meilleurs choix pour un nouveau modèle de développement.

Cette redevance aurait dû être un élément de régulation de la concurrence car de nombreux transporteurs non domiciliés fiscalement en France utilisent gratuitement les routes nationales et les grandes départementales. Si le fret routier a son utilité, ses excès sont dommageables pour l’environnement et la santé.

Les plaintes des transporteurs routiers sont totalement déplacées car les contreparties à la mise en place de cette redevance ont déjà été engrangées : comment seront-elles restituées ? 

Ce nouveau renoncement de l’Etat augure bien mal de l’ouverture de conférence environnementale début novembre.

 

 

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS