40 ans de promulgation de la loi Veil, un acquis majeur pour l'émancipation des femmes

Publié le 15/01/2015

Le 17 janvier 1975, il y a tout juste 40 ans, la loi Veil légalisant l’avortement était promulguée. Pour la CFDT, qui a combattu en faveur de cette libéralisation, cette date est une étape décisive dans la marche pour l’émancipation des femmes.

En mettant fin aux drames des avortements clandestins mortels qui touchaient surtout les femmes de milieux modestes, en permettant à chaque femme de disposer de son corps, cette loi porte les valeurs d’égalité et de liberté qui sont  celles de la CFDT depuis toujours.

Quarante ans plus tard, le droit à l’IVG n’est pas un droit acquis définitivement. Il reste menacé par l’influence de mouvements réactionnaires, en France comme en Europe. La CFDT ne transigera jamais avec la liberté et les droits des femmes, qui passent notamment par le droit à la contraception et à l’avortement. Le droit des femmes à disposer de leur corps n’est pas une option dans une société qui se targue de construire l’égalité. Pour la CFDT il s’agit d’un droit fondamental, qui est le socle de l’égalité.

La CFDT, à l’occasion de cet anniversaire, salue de nouveau le courage politique de Simone Veil, qui a su porter cette loi malgré l’hostilité d’une grande partie de sa majorité.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS