Politique énergétique

Publié le 13/03/2014 (mis à jour le 20/03/2017)

Les propositions de la CFDT sur la politique énergétique.

Chiffres

  • Les énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon) représentent plus de 80 % de la consommation mondiale d’énergie.
  • La france a la part du nucléaire la plus élevée au monde dans la consommation d’énergie : 38 %.

Constat
Le réchauffement climatique perdure, conséquence de l’utilisation majoritaire des énergies fossiles dans le monde. L’énergie, indispensable au développement économique, doit être au coeur d’une approche de développement durable intégrant sécurité d’approvisionnement et indépendance énergétique. 

Enjeux
Il faut engager une transition énergétique de long terme, où le non carboné dominera, et qui conciliera exigences industrielles, énergétiques et environnementales.

Il faut accompagner les transitions professionnelles et sociales (changement des modes de consommation, évolution des emplois et des métiers) et permettre l’accès de tous à l’énergie.


Propositions de la CFDT

Améliorer l’efficacité énergétique et encourager les économies d’énergie par la fiscalité et les subventions.

Rééquilibrer la part du nucléaire dans la production d’électricité à 60 % par un pilotage progressif et d’ici 2030.

Créer et soutenir des filières industrielles d’énergies renouvelables.

Favoriser la Recherche et le développement (R&D).

Prendre en compte la précarité énergétique et l’impact d’une hausse des coûts de l’énergie.