Des référents de section très attendus

Publié le 20/12/2011 à 00H00 (mis à jour le 22/12/2011 à 11H54)
Aider les délégués syndicaux ou secrétaire de section à trouver l'information, faciliter la mise en contact au sein de l'organisation et approfondir le lien au syndicat... l'expérimentation des référents de section est en marche.
Des référents de section très attendus
Des référents de section très attendus
Aider les délégués syndicaux ou secrétaire de section à trouver l'information, faciliter la mise en contact au sein de l'organisation et approfondir le lien au syndicat... l'expérimentation des référents de section est en marche.

Quel militant n’a pas été confronté à une interrogation à laquelle il n’avait pas de réponse immédiate ? Situation individuelle d’un adhérent, préparation d’élections professionnelles, négociation dans l’entreprise, plan de sauvegarde de l’emploi… Avoir un interlocuteur identifié, au sein du syndicat ou dans le cercle interprofessionnel, qui donne au secrétaire de section ou au délégué syndical la réponse ou lui indique où la trouver, tel est le principe de l’expérimentation du référent de section.

L’idée n’est pas neuve. Certains syndicats avaient déjà mis en place un tel système d’accompagnement des sections ; d’autres ont exploré des stratégies équivalentes, à la suite du congrès de Tours, sans s’inscrire dans les expérimentations confédérales. Pour certains, l’expérimentation du référent de section est une nouveauté… et un vrai bol d’air, qui permet au secrétaire de syndicat de sortir la tête du guidon tout en améliorant le lien avec ses sections. Du côté de celles-ci aussi, l’expérimentation, qu’elle soit menée par le syndicat en direct, pilotée au niveau fédéral ou de l’interprofessionnel, est vécue comme bienvenue.

« L’accompagnement des sections, c’est l’avenir de la CFDT », ont dit celles du syndicat des Transports de Côte-d’Or, un secteur où le nombre d’adhérents et de militants isolés et les horaires atypiques rendent le contact pas toujours évident. Si certains champs professionnels voient l’avantage de ce suivi de manière plus évidente que d’autres, toutes les sections suivies éprouvent l’intérêt de cet accompagnement. Pas étonnant qu’autant de structures aient décidé de se lancer dans l’aventure !

Aurélie Seigne