Interview d'Anabella Rosemberg, responsable DD de la CSI

Publié le 16/06/2012 à 00H00 (mis à jour le 19/06/2012 à 08H39)
Profitant de la présence de la responsable du développement durable de la Confédération syndicale internationale (CSI) à Rio, la CFDT l'a interrogée sur son sentiment sur le Sommet de Rio+20

Interview d'Anabella Rosemberg, responsable DD de la CSI
Interview d'Anabella Rosemberg, responsable DD de la CSI
Profitant de la présence de la responsable du développement durable de la Confédération syndicale internationale (CSI) à Rio, la CFDT l'a interrogée sur son sentiment sur le Sommet de Rio+20

Anabella Rosemberg, responsable du développement durable de la Confédération syndicale internationale (CSI). Elle est présenteau sommet de Rio+20 où elle suit les négociations entre les délégations officielles, ce qui lui offre une vue générale des enjeux du Sommet.

Sur la déclaration des syndicats internationaux, elle souligne la claire volonté du mouvement syndical de mettre en oeuvre ses engagements dès Rio. En effet, l'originalité de la déclaration est de s'adresser bien évidemment aux gouvernements, mais aussi aux syndicats eux-mêmes, en réaffirmant leur objectif commun en faveur d'un autre modèle de développement.

Elle illustre particulièrement que le principe de solidarité, base du syndicalisme, trouve sa réalisation dans le développement durable. On y recherche en effet une répartition juste des richesses matérielles et naturelles.

Enfin, concernant le Sommet de Rio, elle souligne l'importance qu'a le Brésil dans le succès de Rio+20, puisque le gouvernement a de plus le soutien de la société civile brésilienne.

Emmanuel Mermet

Ecouter l'interview d'Anabella Rosemberg en téléchargeant le lien ci-dessous.