Le temps tout au long de la vie

Publié le 29/06/2015

Cette recherche a eu pour objectif de poser un premier jalon dans l’analyse de faisabilité d’une « banque des temps » tout au long de la vie qui mettrait au centre le salarié, son emploi et ses temps sociaux. Elle s’appuie sur l’analyse des différents mécanismes et usages du compte épargne temps (CET) afin d’évaluer les intérêts et les limites de dispositifs d’épargne temps existants, en contrepoint d’un temps qui serait rattaché au salarié (droit portable) sur toute la durée de sa vie professionnelle. Si le CET fonctionne à une large échelle et sur le long terme, et qu’il est plutôt bien accueilli par les salariés et les organisations syndicales, l’analyse des accords et des usages montre que certaines pratiques comportent des risques, notamment pour la santé des individus, dont il serait nécessaire de tenir compte, que ce soit dans la perspective d’une extension du système actuel ou de la mise en place d’un dispositif alternatif.

Étude réalisée par Jens Thoemmes et Timo Giotto (Centre d’Étude et de Recherche Travail, Organisation, Pouvoir-CNRS, Université Jean-Jaurès Toulouse) et financée par l’Agence d’objectifs de l’IRES.