Le dialogue social en France face aux recompositions de la chaîne de valeur

Publié le 10/02/2016 à 15H55
Etude réalisée par Isabelle Chambost, Fabrizio Giacalone, Patrick Roturier (Syndex) et financée par l'Agence d'objectifs de l'IRES.

L’accès des représentants des salariés à une information pertinente est un élément important dans la recherche d’un dialogue social équilibré entre partenaires sociaux. De ce point de vue, il existe un décalage croissant entre les informations mises à la disposition des institutions représentatives du personnel et la réalité économique qu’elles sont censées appréhender.

La présente étude a pour objet de dégager les enjeux d’une telle situation et d’identifier les voies et moyens qui pourraient permettre aux représentants du personnel de retrouver de la lisibilité et de la visibilité sur leur entreprise, d’en comprendre les problématiques clés, de les questionner et de définir une stratégie syndicale. Pour cela, cette étude  vise à décrire des évolutions de la « chaîne de valeur », qui ont eu des incidences majeures sur la vie des entreprises et sur les relations professionnelles.