Economie circulaire et nouveaux modèles d’affaires : Quelles perspectives du point de vue des transitions professionnelles ?

Publié le 10/02/2016

Etude réalisée par Olivier Chabrol,  Pascal Gabriel, Alain Mestre (Cabinet Syndex) et financée par l'Agence d'objectifs de l'IRES.

Cette étude relative à l’économie circulaire et aux nouveaux modèles d’affaires qui lui sont associés propose une analyse de leurs problématiques d’émergence, des sources de leur développement, tout en abordant la question de leurs incidences en matière d’emplois. Cette étude a accompagné les réflexions de la CFDT qui a intégré l’économie circulaire comme un axe stratégique pour créer des emplois de qualité (résolution générale du 48è Congrès confédéral).

L’approche monographique permet d’identifier les principaux facteurs de changements pour aller vers une économie plus sobre en ressources, et d’en déduire quelques incidences en termes d’emplois et de transformation des métiers. Ces nouveaux modèles économiques ne créent pas seulement des nouveaux emplois et nouveaux besoins de compétences, mais permettent aussi de préserver des emplois existants, tout en réconciliant protection de l'environnement et  développement d'une activité industrielle. Néanmoins, les conséquences d’une évolution de modèle en termes d’emplois, de compétences recherchées, restent très largement méconnues et peu anticipées, même dans les entreprises dont le modèle a évolué.