Les dynamiques à l’œuvre dans le Printemps arabe

Publié le 04/01/2013
Entretien avec Pascal Boniface, directeur de l'IRIS (Institut des relations internationales et stratégiques).

L'Occident doit se libérer de certains de ses préjugés tenaces sur le monde arabe pour évaluer avec justesse les processus démocratiques à l'oeuvre dans les nouveaux régimes. La présence de l'islamisme comme force politique ne signifie pas une mort annoncée de la démocratie arabe.

Cet entretien est extrait du numéro 109 de La Revue de la CFDT. Vous trouverez le sommaire de ce numéro avec l'entretien. Vous pouvez acheter ce numéro en écrivant à gestionpresse@cfdt.fr.