Mon entreprise refuse de respecter la fermeture et me demande de venir travailler sur place : que puis-je faire ?

Publié le 06/11/2020

Vous devez continuer à vous rendre à votre travail. Vous pouvez signaler la situation à l’inspection du travail afin que votre entreprise soit contrainte de respecter son obligation de fermeture. Si vous disposez de représentants du personnel (CSE), ou de délégués syndicaux vous pouvez également les alerter.

L’obligation de fermeture non respectée par votre employeur ne justifie pas à elle-seule un droit de retrait. Si toutefois celui-ci ne prend pas toutes les mesures (Protocole national pour assurer la santé et à  la sécurité des salariés en entreprise) vous permettant d’appliquer au minimum les gestes barrière, et si vous considérez donc être dans une situation de travail qui présente un danger grave et imminent. vous pouvez exercer votre droit de retrait (voir ici).

Rappelons enfin qu’en vous obligeant à venir tout de même travailler malgré la fermeture de son établissement votre employeur violerait vraisemblablement son obligation de santé et de sécurité à votre égard. (article L 4121-1 et suivant du Code du travail). Vous pourriez, à ce titre, intenter une action devant le Conseil de Prudhomme pour demander des dommages et intérêt.