Je suis cas contact, ai-je droit à une indemnisation par l’Assurance maladie ?

Publié le 24/11/2020 (mis à jour le 23/03/2021)

Vous êtes salarié ou travailleur « non salarié » et vous avez été contacté par l’Assurance maladie pour vous informer que vous étiez « cas contact ». Si vous ne pouvez pas télétravailler, vous pouvez bénéficier d’un arrêt de travail indemnisé de 7 jours ouvrant droit aux indemnités journalières et au complément employeur qui vous seront versés sans conditions d’ouverture de droits et sans délai de carence.

L’arrêt débute à compter de la date de l’appel ou du courriel de l’Assurance maladie (si vous vous êtes isolé spontanément avant d'avoir été contacté par l'Assurance maladie, l'arrêt peut être rétroactif dans la limite de 4 jours). Ainsi vous pourrez réaliser votre test, si vous n’aviez pas reçu vos résultats au bout des 7 jours, cet arrêt de travail peut être renouveler dans la limite de 7 jours maximum. Vous devez vous rendre sur le site declare.ameli.fr pour obtenir cet arrêt de travail indemnisé.

Si vous êtes stagiaires de la formation professionnelle ou gérants salariés ou contractuels de droit public ou fonctionnaires sur des emplois permanents à temps non complet de moins de 28 heures ou encore assistantes maternelles ou gardes d'enfant à domicile. Vous devez déclarer votre situation sur le site declare.ameli.fr pour bénéficier de cet arrêt de travail indemnisé.